Violence conjugale à Marseille : le cabinet SK de Maître Kulbastian assure la reconnaissance de vos préjudices

Êtes-vous victime de violences physiques, psychologiques, sexuelles ou économiques de la part de votre conjoint ? Rassurez-vous et sachez que vous pouvez faire appel au cabinet d’avocat en violence conjugale à Marseille et dans les Bouches-du-Rhône pour jouir d’un accompagnement juridique tout au long de vos différentes démarches. Spécialiste du droit de la famille, Maître Stéphane Kulbastian maîtrise les différentes étapes à suivre pour faire reconnaître vos préjudices auprès du juge aux affaires familiales et vous mettre légalement à l’abri.

Qu’entend-on par violence conjugale ?

avocat pour droit de la famille marseille
L’expression de « violence conjugale » désigne les violences perpétrées par un conjoint (homme ou femme), l’auteur, sur l’autre, la victime, dans une relation sentimentale. Les deux peuvent être mariés, pacsés, en concubinage ou en union libre. Les faits peuvent aussi être considérés comme tels, même si le couple concerné est en situation de divorce, de séparation ou a rompu son Pacs.

C’est un acte au cours duquel l’auteur manifeste des comportements agressifs contre la victime afin d’assurer son pouvoir et instaurer une relation de domination. Les violences peuvent prendre différentes natures.

LES TYPES DE VIOLENCE

La violence verbale

La violence verbale s’effectue par des mots. Elle vise à humilier la victime, à l’agresser, la mépriser, l’effrayer et la menacer. Elle se traduit par des insultes, des ultimatums, des ordres, des injures et même du chantage. Par ailleurs, cette forme de violence entretient au sein de la victime un sentiment de tension, de peur et d’insécurité permanente.

La violence psychologique

La violence psychologique, aussi dite mentale, émotionnelle, ou morale, prend la forme de paroles, de comportements, ou d’actes comme les menaces, les attaques verbales, les scènes de jalousie pour dénigrer, humilier, dévaloriser la victime. Le but étant d’atteindre sa confiance en soi, d’influencer ses sentiments et de ruiner sa psychologie.
Encore plus destructrice que la violence verbale, elle entraîne des conséquences graves auxquelles il s’avère difficile de remédier comme les traumatismes psychologiques, les troubles post-traumatiques, une dépression chronique et même l’anxiété.

La violence sexuelle

La violence sexuelle comprend le viol conjugal, le harcèlement sexuel, l’exploitation sexuelle… Elle impacte à la fois le physique et la psychologie du moment où elle se commet avec violence, force, menace, agression, contrainte ou surprise. Ce sont des actes qui entament les droits fondamentaux de la personne.

La violence économique

Cette forme de violence se rapproche plus de la violence psychologique et se manifeste par un acte de contrôle et de domination. Concrètement, il se base sur le retrait de l’autonomie financière de la victime dans le but de l’empêcher d’envisager le divorce ou la séparation. Elle se traduit aussi par la privation de moyens ou de biens essentiels, et ce, même dans le cas où la victime mène une activité rémunérée.

Pourquoi choisir Maître Kulbastian ?

Z

Meilleurs Tarifs Constatés

Grande expérience en contentieux

Excellents Résultats

w

Suivi Personnalisé

Facilité de paiement

Domaines de compétence multiples

n

Plus de 10 ans d’expérience 

    Formulaire de Contact

    Quelle est la procédure à suivre en cas de violences conjugales avérées ?

    Les violences conjugales, quelle que soit la forme qu’elles prennent, demeurent, au-delà de tout, une transgression de la loi pénale, une infraction par l’auteur des faits, et par conséquent doivent être considérées comme telles pour en interrompre le cycle. C’est pourquoi la victime de violences conjugales ne doit en aucun cas se taire et continuer à subir cette atteinte à sa dignité, son intégrité et sa sécurité. Elle se doit de dénoncer ce crime en contactant son avocat en violence conjugale à Marseille ou dans les Bouches-du-Rhône.

    Les mesures d’urgence pour préserver sa vie

    La première mesure qu’elle doit prendre en urgence consiste à alerter la police ou la gendarmerie par téléphone en composant le 17 ou le 112. Mais lorsque vous ne pouvez pas parler, car en présence de l’auteur, vous pouvez produire un SMS et l’envoyer au 114. En cas de violences physiques ou sexuelles, il est préférable de contacter le Samu au 15 ou les pompiers au 18.

    À cette étape, vous pouvez contacter votre cabinet d’avocat pour les violences conjugales à Marseille pour vous assister. Le cabinet d’avocat SK vous aide à réaliser les constatations médicales chez un médecin ou une sage-femme afin d’entamer les procédures pénales contre l’auteur des violences subies.

    Les procédures possibles pour interrompre le cycle

    Les violences conjugales sont interdites par la loi et font donc l’objet d’une poursuite pénale à l’encontre de l’auteur. C’est à ce niveau que vous avez besoin des conseils d’un avocat spécialiste des violences conjugales à Marseille ou dans les Bouches-du-Rhône pour vous assurer de la reconnaissance de vos préjudices. Le divorce pour faute constitue la procédure la plus utilisée. Cependant, certaines procédures d’urgence peuvent être engagées.

    L’une d’elles consiste à éloigner le conjoint violent du domicile familial. En effet, la loi permet l’éviction de l’auteur de violences conjugales. Dans ce cas, vous avez besoin de l’assistance d’un expert. Le cabinet d’avocat SK vous aide à réclamer la conservation du logement familial auprès du juge aux affaires familiales en vous constituant un dossier solide.
    Toutefois, en tant que victime, vous pouvez aussi décider de quitter le domicile. Le cabinet d’avocat SK sis à Marseille vous offre les conseils nécessaires pour que ce départ ne vous soit pas reproché. En effet, Maître Stéphane Kulbastian vous aide à déposer une main courante auprès du commissariat de police ou de la brigade gendarmerie.

    Son cabinet d’avocat pour les violences conjugales dans les Bouches-du-Rhône vous aide aussi à déposer une requête auprès du juge aux affaires familiales afin qu’il vous délivre une ordonnance de protection en y ajoutant les preuves des violences que vous avez subies. Après ces mesures qui visent à assurer votre sécurité immédiate, vous pouvez entamer la procédure de divorce, avec mesures urgentes, comme le stipule l’article 257 du Code civil avec l’assistance de votre cabinet d’avocat à Marseille.

    Comment contacter votre cabinet d’avocat SK pour les violences conjugales à Marseille ou dans les Bouches-du-Rhône ?

    Si vous êtes victime de violences conjugales, qu’elles soient physiques, psychologiques, sexuelles ou économiques, contactez votre avocat en violence conjugale à Marseille et dans les Bouches-du-Rhône. Avec une double formation en droit de la famille et en droit pénal, il est outillé pour vous suivre durant toutes les procédures en veillant sur vos intérêts et votre sécurité. Pour ce faire, prenez rendez-vous avec lui du lundi au vendredi de 9 h à 18 h 30. Il vous reçoit dans son cabinet d’avocat, sis à 74, rue Paradis à Marseille 13 006.

    Autres domaines d’intervention en droit de la famille du cabinet SK à Marseille : adoption, changement de prénom.

    Les témoignages clients

    Téléphone
    04 82 29 10 69

    Horaires
    Lundi au vendredi
    De 9h à 18h30

    Adresse
    74 rue Paradis
    13006 Marseille

    Call Now Button04 82 29 10 69